French English German Italian Portuguese Russian Spanish

planche-generale-face

Conservatoire des Arts Martiaux Chinois à Aix-en-Provence, pratiquer et surtout comprendre le sens des arts martiaux chinois comme le qi gong (chi gong), le tai ji quan (tai chi chuan) ou le kung fu (gong fu), pour saisir le sens de cette tradition.

.

La pratique du Kung fu et du Tai Chi Chuan est une pratique individuelle mais aussi collective. Individuelle car chacun poursuit sa propre progression en fonction de son assiduité, de sa disponibilité horaire, de sa forme… Elle est collective car la pratique en commun permet d’échanger des points de vue, de s’interroger et de garder sa motivation. Pratiquer ensemble dans un espace restreint demande aussi une attention supplémentaire: coordination des mouvements, gestion de l’espace, travail sur la vision périphérique…

.

Les cours réguliers sont le meilleur moyen de débuter un travail de fond et d’être guidé ce qui est essentiel au départ; ils doivent permettre d’arriver à une pratique personnelle, surtout pour le Tai Chi et le Qi Gong. Le fait de voir des visages connus et appréciés fait aussi partie du plaisir du pratiquant qui doit amener le meilleur de lui même au Dojo. L’atmosphère détendue et conviviale est un élément clé d’un bon entraînement et l’esprit de fraternité entre pratiquants, un objectif essentiel des arts martiaux. Cet état d’esprit apporte un bénéfice collectif pour le club, qui devient un groupe plus solidaire, et individuel car chaque pratiquant met ses soucis entre parenthèses pendant une heure ou deux… et fait ainsi du Dojo un espace « sacré ».