French English German Italian Portuguese Russian Spanish

KFA-master

Le Kung-Fu prévoit pour ses propres adeptes, l’étude du maniement d’une ou plusieurs armes. Celles-ci sont soit classiques, soit des objets improvisés, comme des tabourets, des bancs, des flûtes, des outils agricoles, utilisés pour se défendre.

Le nombre des armes traditionnelles constituant le bagage technique d’une école ou d’un style particulier peut être réduit (deux par exemple pour le style Wing Chun) ou bien élevé (15 pour notre école, ou 18 pour celui de Shaolin). Dans le Kung-Fu, A chaque arme correspond sa gestuelle, son style, son Tao (ou maniement simulant un combat imaginaire contre un ou plusieurs adversaires) et sa technique en rapport avec sa structure et son utilisation. 

Les armes chinoises font partie depuis des siècles du patrimoine culturel du Kung-Fu. Par conséquent, l’utilisation des armes blanches dans cet art martial d’origine multi séculaire, est un exercice classique, dans le but de garder un lien avec la tradition ancienne. On entend souvent parler des "18 armes du Wushu" (pique, marteau, arc, arbalète, fronde, fouet rond, fouet à arêtes, épée, chaîne 9 sections, serre à corde, double hache, hache à long manche, hallebarde, hallebarde croissant de lune, bouclier, bâton, lance et fourche...). En réalité, il existe plus de 100 armes différentes tous styles confondus (en effet, certains styles possèdent des armes leurs étant spécifiques).

 

CLASSIFICATION DES ARMES DE KUNG FU

On peut effectuer une classification en 6 catégories (ceci n'est qu'une classification suggérée, certains ouvrages trient les armes suivant d'autres critères)

  • Les armes longues  : qui sont plus grandes qu'un homme et sont maniées des 2 mains: lance, bâton, sabre long, pique, hallebarde, fourche, faux en croissant de lune...

  • Les armes courtes : qui sont plus petites qu'un homme et sont maniées en général d'une seule main: sabre, épée, hache, fouet à arêtes...

  • Les armes flexibles maniées d'une main ou alternativement des 2 mains, dont on peut modifier la longueur pendant l'évolution technique: chaîne 9 sections, tri-bâton, corde à dard, météore volant, griffe volante...

  • Les armes doubles maniées chacune d'une main, en coordination l'une avec l'autre: double sabre, double épée, crochets, double massue, double hache, double poignard, sabre et bouclier...

  • Les armes de jet : comme leur nom l'indique, ces armes ne sont utilisables qu'une seule fois. Elles sont généralement facilement dissimulables dans la veste ou la ceinture large traditionnelle des arts martiaux ou même les cheveux dans certains cas: fléchettes, baguettes, étoiles filantes, boules météores, pièces de monnaie, dard...

  • Les armes par destination :  il s'agit généralement d'instruments agraires ou domestiques ayant été détourné de leur utilisation première pour leur donner une destination martiale. On trouve ainsi dans cette liste: banc, peigne en acier, râteau, cymbales, pipe à opium, sais.. .

 

       

 ..............