French English German Italian Portuguese Russian Spanish

TJ-webLe Tai Chi chuan (ou Tai Ji Quan) (太極拳)  est un art martial interne, c’est-à dire qu’il vise à obtenir de la force par la circulation de l’énergie (le Qi). Cette force est donc également un renforcement du corps, de la santé; c’est pourquoi le Tai Ji Quan (ou tai chi) est aussi appelé « art de longue vie ». La pratique se caractérise par des mouvements lents et souples qui peuvent faire penser à une gymnastique douce, mais cette apparence est trompeuse. Les gestes harmonieux et circulaires favorisent vraiment la circulation d’énergie lorsqu’ils ont un sens. Chaque geste est une technique, qui a une application concrète en combat; c’est elle qui donne l’ intention, le Yi. On dit que le Qi suit le Yi, donc la signification martiale doit être comprise sinon la circulation énergétique est très faible. Cet art nécessite un apprentissage long. Apprendre la forme, détendre le corps et ressentir l’énergie sont des objectifs conjugués mais qui demandent du temps . L’enseignement doit donc être progressif, pourtant chacun de ces aspects doit être ressenti par les pratiquants, même débutants. Le style Wu de la famille Hao est particulièrement adapté à l’apprentissage et à la compréhension du Tai Chi. Il se caractérise par des mouvements peu amples où le corps reste centré, solidaire; tout est fait pour concentrer au maximum l’énergie.

 

Le Tai Ji Quan est un art martial ancien puisque ses origines attestées en terme de généalogies remontent au XVI ème siècle , mais la pratique semble bien plus ancienne. Le Tai Ji Quan s’est divisé en plusieurs courants au cours de son évolution. Le style Chen, le style Yang et le style Wu sont les trois courants principaux.

 

 

Les styles de Taiji Quan au CAMC :

 

  •  Wu Shi Taiji Quan (style Wu de la famille hao) : Forme orthodoxe du style Wu du 6e successeur Wang Mu Yin
  •  Yang Shi Da Jia (style Yang) : Formes du 3e successeur Yang Cheng-Fu et du 4e successeur Fu Zhong-Wen
  •  Chen Shi Taiji Quan (Style Chen) : Forme ancienne (Laojia) de Chen Fake et forme de Feng Zhiqiang
 tui-shou1  
 tui-shou2