French English German Italian Portuguese Russian Spanish

wu-yuxiang Le style de Wu  ( 武式太极拳 permet aux débutants d'obtenir très rapidement des sensations. Ils perçoivent de la chaleur dans les mains ou les bras au bout de quelques semaines; c’est une bonne motivation pour persévérer. Les gestes sont particulièrement bien pensés pour travailler sur l’idée d’expansion (pousser) et de diminution (tirer). On peut même parler d’une économie de geste dans ce style où c’est précisément la réduction des mouvements qui permet la plus grande accumulation.

Me Jung a étudié avec Me Wang MuYin, 6ème successeur de la lignée, le Wu Shi Taiji Quan. C’est un style particulièrement complet qui peut être considéré comme un des trois styles majeurs. Il constitue aussi une excellente base pour pratiquer d’autres styles.

Le Taiji Quan style Wu est reconnue comme une grande école des arts martiaux chinois, il peut aussi s’appelé Taiji Quan style Hao. Il date de la dynastie des Qing sous le règne de l’empereur Xian Feng, fondé par le Maître Wu Yu-xiang né à Yongnian dans le Hebei en Chine. La contribution sur le plan de la théorie et de la pratique de ce style est grande pour le développement du Taiji Quan en général.

Le style martiale du Taji Quan s’est fait connaître du grand publique justement à l’époque de Wu Yu-xiang qui durant sa vie a découvert une oeuvre majeure, un livre intitulé : la grande œuvre « Taiji Quan » de Wang Zhong-yue perdu jusqu’alors. Il s’agit là bien d’un point de départ, ce document marque le début d’un nouveau style, synthèse des styles de Chang Qing-Ping (style de Zhao Bao) et de Yang Lu-chan (style de Chen Jiagou) . En ce sens, le style Wu est incontournable pour celui qui veut étudier les origines du Taiji Quan. 

 

hao-3

 hao-2